Quand l'espoir mène au suicide

. 4 sept. 2007
  • Agregar a Technorati
  • Agregar a Del.icio.us
  • Agregar a DiggIt!
  • Agregar a Yahoo!
  • Agregar a Google
  • Agregar a Meneame
  • Agregar a Furl
  • Agregar a Reddit
  • Agregar a Magnolia
  • Agregar a Blinklist
  • Agregar a Blogmarks



C'est en regardant tranquillement les news ce soir que j'ai vu ce citoyen roumain se faire brûler vif devant tout le monde...selon ces proches, cet acte de suicide avait pour but d'attirer l'attention des autorités espagnole sur la situation précaire qu'il vit depuis son arrivé en Espagne, heureusement, la vie de ce père de famille ne court pas de danger mise a part quelques brûlures de second degrés dans le torce et le dos, j'avoue que je suis un peu sous le choc de voir ce genre de choses arriver de plus en plus dans ce qui est sensé être l'eldorado pour tous ceux qui cherchent une vie meilleure, j'ai surtout une pensée pour ces jeunes enfants apprentis "Heraga" que j'ai croisé dans le port de Tanger lors de mon voyage de retour la semaine dernière, je sais qu'a priori il y'a peux de relations entre ces deux images mais je ne peux m'empêcher de penser au désespoir de ces jeunes enfants qui déambulent tout au long des quais et murs des installations portuaires de Tanger et qui vivent jusqu'à l'obsession leurs envie de "brûler", je me demande si cette image ne leurs feras pas changer d'avis, je le doute fort, car tout simplement personne ne bouge le petit doigt pour sensibiliser nos jeunes sur la réalité de l'Europe d'aujourd'hui, bref, la vie est dur je le sais, mais ce qui est encore plus dur de nos jours c'est de réussir son envole sans se casser les ailes, le débat est ouvert les amis....

2 commentaires:

une marocaine a dit…

C'est terrible d'être déséspéré au point de s'auto-bruler !!!

Quant aux jeunes apprentis heragas, je pense que si l'Europe avait ouvert ses portes il n'y aurait pas autant de dégats. Je m'explique :
1- ce que ne peut atteindre ou que ne peut atteindre que difficilement attire
2- t'as beau expliqué aux gens que de l'autre coté de la rive ce n'est pas si drole que ca personne ne vous croira alors que si il vient voir de lui mêmeil s'en se rendra compte tout seul
3- en ouvrant les frontières les gens pourront entrer et sortir librement ce qui évitera cette hantise qui s'empare de ceux qui sont coincés en Europe et ils sont nombreux. Ils sont pris au piège car ils ne peuvent rentrer au pays bredouille ils seront la risée de tout le monde. Mais "ma9edawe waloo" en restant sur place.

Bon vasté débat mais c'est mon humble avis. Etje pense qu'il n'est pas si surréaliste que ca !

Mehdikan a dit…

@ fati
ce que tu dis le pensent la grande majorité des marocains a voix basse malheureusement,mais curieusement, peux de gens prennent l'initiative et s'attaque a ce prob de face, le laxisme de notre société reste très surprenant quand il s'agit de nos enfants, futur citoyen de notre pays, ça me désole vraiment, curieusement ce phénomène je le vis ici a grenade car il y'a un centre pour immigrés mineurs, et il y'a toujours des fugues et des accidents commis par ces pensionnaires majoritairement jeunes marocains alors qu'on leurs offrent des formations, études tout en étant logé, nourri...a quoi ils jouent, je ne sais pas???
Ouvrir les frontières?? cela peux être une solution mais assez improbable a mon humble avis car on court le risque de vider notre plus beaux pays du monde...bref,c'est un big problème qu'on doit débattre une fois pour toute..